QUESTIONS - REPONSES 

 

( ND = Neurofeedback Dynamique)

Qu'est-ce que le ND ?

C'est un entraînement du cerveau lui permettant de s'auto-réguler de lui-même et d'augmenter ses performances.

Lors de l'entraînement, le cerveau est informé de sa propre dynamique et va se réguler de lui-même là où c'est nécessaire. 

Pendant la séance, vous n'êtes pas actif, vous n'avez rien à faire, vous pouvez même vous endormir. 

Depuis quand le ND existe-t-il ?

Il a été créé par deux psychologes cliniciens, Val et Sue Brown en 1999. Depuis toujours, ils se sont intéressés aux neurosciences et ont depuis 20 ans fait évoluer leur méthode qui est aujourd'hui à la pointe des systèmes d'entraînement du cerveau et de sa neuroplasticité. 

Comment cela fonctionne-t-il ?

Pendant que vous écoutez de la musique, le logiciel capte et mesure l'activité électrique de votre  cerveau; lorsqu'il détecte un écart inhabituel (turbulence), il génère une micro-coupure de la musique de manière à surprendre le cerveau afin qu'il se réoriente de manière plus adéquate, plus harmonieuse, plus équilibrée. 

A qui est conseillé le ND ?

A toute personne désireuse d'améliorer ses performances scolaires, professionnelles, sportives, artistiques, etc.

Et d'améliorer sa qualité de vie au quotidien, ses capacités personnelles et relationnelles. 

Fréquemment, avec de l'entraînement, c'est comme si "la vie devenait plus simple", car notre capacité d'adaptation  et de décision augmente.

A quel âge peut-on s'entraîner au ND ?

A tous les âges de la vie, du plus jeune au plus avancé.

Les effets sont-ils acquis à long terme ?

Oui, mais comme il s'agit d'un "entraînement cérébral*, il est préférable, il est préférable, au même titre qu'un entraînement du corps, d'entretenir cet entraînement. 

Combien de séances de Neurofeedback dynamique sont-elles nécessaires ?

Il est conseillé de commencer par une série de 6 séances, à raison d'une par semaine ou toutes les 2 semaines. C'est  souvent le temps nécessaire pour prendre conscience des changements qui s'opèrent en vous. Puis, il est conseillé d'entretenir ces acquis pour aller plus loin  dans l'atteinte des vos objectifs, en poursuivant l'entraînement pendant quelques séances espacées par exemple de 3 semaines-1 mois. A chacun.e de ressentir ce qui est le plus adéquat, nous sommes toutes et tous différent-es, nos cerveaux le sont également. 

A quel rythme peut-on pratiquer ?

C'est un entraînement du cerveau, sans aucune contre-indication. On pourrait s'entraîner tous les jours, mais je suggère plutôt 1 fois par semaine (voir ci-dessus), afin de mieux ressentir et observer les changements au fil du temps. 

A quel âge peut-on pratiquer ?

Du début de la vie jusqu'à sa fin. C'est une méthode douce et non invasive, sans contre-indication. Notre cerveau s'auto-régule continuellement, sa plasticité est permanente, présente à toutes les périodes de la vie. Les séances d'entraînement sont bénéfiques aussi bien aux jeunes enfants qu'aux personnes âgées. 

Les entraînements sont-ils également bénéfiques aux étudiant-es ?

Oui, sans aucun doute, puisque parmi les effets constatés de la méthode, nous pouvons fréquemment observer une augmentation des capacités de concentration et de mémorisation , ainsi qu'une diminution de la fatigue physique et mentale générée par les études et les examens. 

© 2020 par François Roch